idée de méditation -182-

Publié le par Emmabelle

Entre la disparition d'une pensée et l'apparition d'une autre, il y a un intervalle vide qui dépasse toute imagination. Si tu arrivais à te saisir de cet intervalle vide, grâce à une pratique spirituelle, alors il ne fait aucun doute que tu te réaliserais.

Swâmi Chandra

(moine et écrivain bouddhiste pakistanais, né en 1930)

 

idée de méditation -182-
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Art & Energie 16/06/2015 09:12

Ah ! Mais ça ma Belle Emma, le vide existe en chacun de nous... et heureusement ! Ceci dit, faut faire attention à ne pas faire trop de vide, car on risque de ne plus avoir de cerveau après ! mdr ! OK, moi aussi, je sors -->

Des bisous

Emmabelle 17/06/2015 11:29

Re-coucou jolie Sandrine :)

C'est sûr, à force de faire le vide en soi, va pas rester grand chose là-dedans ^^
Ok, allez, on sort toutes les deux ==>

Des bises sous le soleil youpiii !

Art & Energie 15/06/2015 08:34

Hey coucou Emmabelle !

Oh que oui ! C'est dans les transitions et les intervalles que demeure ce qu'il y a de plus important et ce dont il faut se saisir... parce ce que c'est là que se trouve le vide auquel il faut être attentif... et qui n'est pas si vide que ça ;).

Plein de gros bisous

Emmabelle 15/06/2015 19:32

Coucou jolie Sandrine :)

Mouais...ben va le trouver toi, l'intervalle et l'espace vide entre deux pensées ! J'ai l'impression qu'il n'existe pas chez moi lol
Il n'y a pas de vide, que du plein ^^ mais pas plein de vide non non... mdr !
ok, j'arrête de dire des bêtises et je sors ==>

Plein de gros bisous à toi aussi ;-)

Maria-Lina 12/06/2015 13:30

Bonjour ma douce amie, c'est tellement bien dit mais pas toujours facile à faire... De gros bisous et une très beau vendredi, j'espère que le soleil est de retour chez toi, ici nous avons eu de la pluie pratiquement tous les jours, le soleil sera au rendez-vous demain, je croise les doigts...

Emmabelle 12/06/2015 15:16

Coucou ma jolie Maria-Lina :)

Il faut déjà bien savoir pratiquer pour s'apercevoir de l'espace vide entre deux pensées..moi j'ai l'impression qu'il n'y a pas de répit entre chacune d'elles lol

Toujours le déluge ici et l'annonce d'un week-end encore orageux, ce n'est pas bien agréable pour une mi-juin :( Tant mieux si le soleil revient chez toi, tu m'en enverras un petit peu, ok ? ;-) En attendant, je te fais de gros câlins pour une belle journée toute en douceur ma jolie Maria-Lina !