Expression du jour -189-

Publié le par Emmabelle

La chance

Avoir du foin dans ses bottes

De nos jours, il arrive que l'on utilise l'expression pour indiquer péjorativement des origines paysannes. A tort. Datant du XVIIème siècle, elle fait allusion à l'habitude de fourrer ses chaussures en hiver. Les plus pauvres garnissaient leurs sabots de paille ; les plus aisés, leurs "bottes" de foin. Ces derniers possédaient par ailleurs davantage de bottes ou "meules" de foin. "Mettre du foin dans ses bottes" indiquait qu'on accédait à la prospérité. "Avoir du foin dans ses bottes", qu'on était déjà un bourgeois bien pourvu.

C'est donc être aisé, riche...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article