Expression du jour -337-

Publié le par Emmabelle

Les apparences

Avoir/mettre la puce à l'oreille

Du XIIIe siècle au XVIème siècle, cette expression signifiait "être amoureux de quelqu'un."  Ensuite, l’expression prit le sens d’"être inquiet". Il y avait beaucoup de puces à l'époque quelque soit son niveau social et ces bestioles généraient inquiétude et agitation pour les personnes qui craignaient en avoir attrapées. On l'utilise donc pour dire "qu'on se doute de quelque chose, qu'on se méfie de quelqu'un, qu'on a des soupçons", comme si on pouvait se douter qu'une personne a des puces en la voyant se gratter.

De plus, dès le XIVe siècle, on évoquait déjà les oreilles qui sifflaient ou démangeaient lorsque quelqu'un était supposé parler de vous.
C'est probablement l'association de ces bizarres démangeaisons ("méfiez-vous, quelqu'un dit du mal de vous !") et de l'inquiétude de quelqu'un ayant la puce à l'oreille qui a donné le sens moderne de cette expression.

 

http://klowe-la-fee.blogspot.fr/2012/01/avoir-la-puce-loreille.html

http://klowe-la-fee.blogspot.fr/2012/01/avoir-la-puce-loreille.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Art & Energie 21/11/2016 09:29

Hello, hello, hello !

Toujours très intéressant ^_^. Et encore une fois, j'adore l'image (je ne compte plus le nombre de fois que je t'ai dit ça !)

De gros bisous lumineux

Emmabelle 21/11/2016 14:38

Hello hello jolie Sandrine !

Merci beaucoup d'apprécier cette expression et l'image associée pour l'agrémenter ;-)
Tu peux continuer à le dire, ça fait toujours plaisir ^^

Des bises chaleureuses pour un bon début de semaine.