Pensée du jour -172-

Publié le par Emmabelle

L'art du détachement....

"Pour cesser de ruminer, l'insouciance apporte une aide précieuse. L'angoisse porte sur l'avenir, l'insouciance ramène votre attention au moment présent. Notez qu'il est important de pouvoir le faire de façon consciente. Avoir conscience du monde qui nous entoure est tout un art. Tout comme se défaire de l'illusion qu'il est toujours possible de toujours tout contrôler est un art. Si vous parvenez à développer cet art, vous parviendrez à mieux profiter de la vie, et vous accorderez la priorité au bien-être de l'instant présent plutôt qu'à l'angoisse de l'avenir. Pour paraphraser le psychologue Rob Brandsma : "Les intentions de la pensée sont bonnes, mais les solutions qu'elle nous apporte restent relativement limitées."

L’insouciance est l’art de se balancer dans la vie comme sur une escarpolette, sans s’inquiéter du moment où la corde cassera.

(Honoré de Balzac)

 

La respiration attentive pour vous aider ....

"Dans toutes vos actions, pensez à exercer votre conscience de l'instant : lorsque vous mangez, buvez, faites vos courses...En veillant à inspirer et à expirer calmement et profondément, vous envoyez à votre esprit le signal suivant : "tout est calme, il est inutile de s'inquiéter." Cherchez également ce moment de répit entre votre inspiration et votre expiration (...)

Source : Women who worry too much, Holly Hazlett-Stevens

Publié dans Une citation par jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article