Pensée du jour

Publié le par Emmabelle

Vivez l'instant présent, les yeux rivés vers l'avenir !

BON SAMEDI ENCORE SOUS LA PLUIE....

 

Publié dans Une citation par jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie 03 22/05/2021 18:07

Bonjour Emmabelle .
Absolument, vivre l'instant présent, comme disait le parrain de mon fils, à chaque jour suffit sa peine !!!
Pluie chez nous aussi, en plus pas top niveau santé pour moi, la semaine dernière une crise de spasmophilie, je ne connaissais même pas ☺ et depuis mardi très mal à un doigt de pied, j'avais rv ce matin chez la podologue, elle me dit je ne peux rien faire il faut voir un médecin c'est sûrement "la goutte" bein je n'ai plus de médecin il vient de partir en retraite, et le dispensaire qui avait ouvert vient de fermer car pas assez de médecin, etc... la podologue m'a dit il faut aller à la maison de santé de l'hôpital, bon ce n'est pas mal il y a cinq médecins et heureusement j'avais emmené ma dernière prise de sang, dont d'ailleurs mon médecin traitant ne m'avait pas dit que le taux d'urée était trop, haut ☻
Bon je me suis un peu étalée, mais tout ça m'énerve, on casse tout dans ce pays ☻
Désolée Emmabelle, j'avais besoin de le poser ... Et vous comment allez vous ??
Bonne soirée à tous les deux ♥♥♥

Emmabelle 30/05/2021 14:49

Coucou Marie :)

Oh ma pauvre Marie, que t'arrive-t-il ? Qu'est-ce-qui te met dans un tel état de stress et d'angoisse pour avoir fait une crise de spasmo ? Ce n'est pas bien marrant de sentir son corps se tétaniser, d'avoir ces fourmillements avec la sensation d'étouffer, je connais pour en avoir déjà fait quand j'étais plus jeune. J'espère que tu auras trouvé un bon médecin pour soigner ta "goutte" (tu me diras s'il t'a prescrit de l'Adénuric) et un traitement pour éviter une nouvelle crise de spasmo. On connait tous le même problème dans nos campagnes avec le manque de médecins. Le nôtre tarde à prendre sa retraite, pas de remplaçant non plus. Une maison de santé va ouvrir d'ici quelques mois, ça va le soulager. C'est terrible cette désertification médicale dans les villages, on ne peut plus se soigner alors que sur le bord de la mer, en ville, les cabinets médicaux sont les uns sur les autres. Je comprends ta colère, nous le sommes tout autant surtout quand on a connu de belles années, loin de se douter d'une telle régression :(
Je vais moi aussi faire un petit tour à l'hôpital pour passer un examen mardi matin (estomac/intestin) pas top, mais faut le faire, au moins, je serai fixée :-/

Bon dimanche détente dans le jardin et bonne fête des mères à toi ♥