Calculer votre quotient Bonheur

Publié le par Emmabelle

 

VOTRE QUOTIENT BONHEUR

 

Pensez-vous faire le maximum pour atteindre le Bonheur ?
Voici un test en douze questions pour faire le point sur votre "capacité à être heureux"...ou à oublier de l'être !!

 

i logo

 

 

 

QUESTIONS

 

 

1) Comment décririez-vous la quête du bonheur ?
* : un long combat contre soi-même, nécessitant des efforts importants.
+ : un quart des joies spontanées pour trois quarts de douceur de vivre.
o : le plein de plaisirs.

2) Quelle place tiennent vos amis dans votre vie ?
* : la première ! Je donne beaucoup, mais je ne supporte pas qu'on me déçoive
+ : je m'efforce d'avoir du temps pour chacun, sans attendre l'impossible
o : j'adore partager les bons moments. Les galères, très peu pour moi !

3) Qu'est-ce qui vous procure le plus de plaisir ?
o : m'acheter ce dont je rêve !
* : réussir dans une entreprise difficile
+ : chouchouter ceux que j'aime

4) Le dimanche soir....
* : vous êtes déjà stressée par le programme de la semaine à venir
+ : vous vous relaxer en repensant aux bons moments du week-end
o : vous sortez systématiquement. C'est toujours ça de pris sur le blues du Lundi !

5) Savez-vous ce qui compte réellement pour vous ?
o : aucune idée, je ne me suis jamais posé la question !
* : je le sais depuis toujours et j'essaie de ne pas le perdre de vue
+ :avec les années, les choses deviennent plus claires. Je me fie davantage à mon instinct.

6) Votre patron vous demande l'impossible : rendre un dossier en 3 jours !
* : pas question de le décevoir : vous vous installez au bureau et travaillez nuit et jour
+ : vous essayez de gagner du temps. Avec un délai si court, vous ne pourrez pas traiter la question correctement
o : à l'impossible nul n'est tenu. Vous lui rendrez ce que vous pourrez faire, pas plus !

7) Un après-midi rien que pour vous, c'est...
* : inimaginable. Vous avez trop de choses à faire
o : et pourquoi pas toute la journée, la semaine et le reste de la vie !
+ : un très bon exercice de temps en temps

8) Vous diriez que les autres sont souvent...
* : bien plus vernis que vous !
+ : ni plus, ni moins chanceux...
o : vous n'en savez rien

9) Quelle est votre définition du plaisir ?
* : un acte toujours un peu coupable
o : la seule chose qui compte !
+ : une façon de mieux se comprendre.

10) Vous venez de subir un échec important...
* : vous vous renfermez sur vous-même. Vous êtes morte de honte.
+ : vous essayez de comprendre ce qui n'a pas marché cette fois-ci
o : Pffffffff ! pas de quoi se frapper. Ça arrive à tout le monde !

11) On vous propose une activité intéressante, mais bénévole.
+ : quelle chance ! vous êtes heureuse de donner de votre temps
* : pour l'instant, c'est difficile, vous êtes débordée
o : pas question ! Vous n'êtes pas mère Térésa.

12) Pour vous, qu'est-ce-qu'une vie réussie ?
* : avoir su réaliser tous ses rêves d'enfants !
o : jouir au maximum de tous les plaisirs possibles
+ : apprendre à se connaître et trouver la sérénité.

 

 

 

95110a91.gif

 

Maintenant que vous avez répondu aux 12 questions, vous allez découvrir votre profil  !

Vous devez comptabiliser le nombre de :   *, + et de o

 


95110a91.gif

 

DECOUVREZ VOTRE PROFIL

 

 

Vous avez obtenu un maximum de :  o
Vous confondez plaisir et bonheur

Vous pensez être une surdouée de la félicité et vous vous leurrez ! En vous fiant à vos seuls désirs, vous calculez mal votre quotient bonheur. Certes, vous savez écouter vos émotions, jouir des moments agréables, sans la moindre culpabilité...et c'est très bien. Mais vous ne supportez aucune frustration, aucun contretemps. Vous êtes en permanence sous la dictature de vos sens, sans perspective, sans direction. C'est une posture intenable dans la durée. Non seulement la jouissance n'est pas toujours au rendez-vous, mais elle ne vous apporte pas autant que vous l'espériez. Vous êtes souvent blasée, presque amère. Apprenez à faire la part des choses, à voir plus loin que votre plaisir immédiat. Le bonheur naît moins des circonstances extérieures que du sens que l'on donne à sa vie.

 

 

 

Vous avez obtenu un maximum de :  +
Vous jouez la carte de l'équilibre

Vous appliquez intuitivement les conseils des philosophes grecs : mesure, lucidité et ...lâcher prise. Bravo ! Vous êtes assurément sur la bonne voie. Votre quotient bonheur est plutôt bon. Dans votre trio gagnant pour accéder au bonheur, vous avez placé le partage avec les autres, le contrôle de vos pulsions et une bonne dose de sagesse. C'est un mélange qui vous protège efficacement contre l'adversité. Attention, cependant, à ne pas trop raisonner. Les plus grandes joies, comme les plus grandes peines, sont souvent spontanées. Pour les vivre, il faut se laisser bousculer !

 

 

 

Vous avez obtenu un maximum de  : *
Vous croyez qu'il faut souffrir....pour être heureuse

Etes-vous certaine de souhaiter le bonheur ? Vous avez une telle méfiance pour les plaisirs que l'on est en droit d'en douter. Pour vous, les émotions sont, avant tout, une perte de contrôle. Vous vous méfiez instinctivement et leur préférez les satisfactions du devoir accompli. Mais pourquoi vous imposer un tel chemin de croix ? Cherchez dans votre enfance, ou chez les adultes qui vous ont servi de modèles, les motifs réels de cet interdit. Il est grand temps de vous laisser aller. Les petites et les grandes joies ne se méritent pas toujours, mais elles ne sont pas méprisables pour autant.

 

 

 

95110a91.gif

Publié dans Boîte à Bonheur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Pas mal vu encore une fois, c'est assez juste.


Marrant tous ces petits tests.


Marie



Répondre
E


Coucou Marie,


Les tests sont sympas à faire et les conclusions pas trop loufoques en général puisqu'une fois de plus, c'est encore assez juste



Il y en aura d'autres à venir, pour ton plus grand plaisir....


Bisous



U


Coucou ma belle Emma 

Donc j'ai fait ce test et... sans contrefaçon  je joue la carte de l'équilibre. 


J'ai bien aimé ce test. Et si avec les années je commence à avoir une certaine dose de sagesse, j'essaie aussi parfois de ne pas trop raisonner. Car comme tu le dis si bien, les grandes joies
comme les grandes peines sont souvent spontanées et il faut savoir se laisser bousculer pour les vivre.

Bonne journée à toi belle Emma


... et bisous 

Le vulcain dans le brouillard



Répondre
E


Hey coucou !


Es-tu sorti du brouillard ? Ici grand soleil, je n'y comprends plus rien....


Contente que ce test te révèle une personnalité raisonnable et si l'on ajoute un peu d'imprévus pour pimenter sa vie, voilà un Bonheur bien mérité


 


Bisous à toi mon cher Vulcain et à bientôt sur la glace.....