L'amour au clair de Lune

Publié le par Emmabelle

 

 

  L'AMOUR AU CLAIR DE LUNE

RENCONTRE AMOUREUSE PLACEE SOUS LE SIGNE DE LA LUNE

 

 

dmhi4eti

 

 

Les influences de la Lune ne se cantonnent pas toujours dans l'agression et la violence.

Bien au contraire !

Elles peuvent être très positives et donner lieu à d'agréables surprises.

Examinez de près les effets de la Lune sur vos amours de phase en phase.

Le début d'une phase lunaire influence ainsi le premier échange d'énergie entre deux personnes et donne alors le ton pour le reste de la relation.

 


Alors si vous débutez une relation amoureuse toute neuve, regardez la Lune !

 

 

 

 

 

 

 

 

LA NOUVELLE LUNE

Les relations qui débutent au cours de cette phase sont chargées de symbolisme et, surtout, d'une volonté aveugle, quasi désespérée, de les voir se concrétiser. Le danger d'une telle relation, à quelque niveau que ce soit, réside dans le fait que chacune des parties met l'accent sur ses besoins personnels sans tenir compte du partenaire potentiel ou de la situation elle-même.
Les relations amoureuses qui débutent au moment de la Nouvelle Lune s'évanouissent le plus ssouvent en fumée. Les partenaires rêvent de façon irréaliste et tentent d'échapper à la réalité.

Ils se laissent entraîner sans égard pour le lendemain et sans savoir ce qu'ils veulent vraiment.

Au réveil, il se rendent compte généralement d'en assumer la responsabilité.

C'est le temps des amours d'un jour ou d'un saison, mais rien à long terme.

 

 

LE PREMIER CROISSANT

Cette phase n'est pas non plus marquée par le réalisme. Elle donne plutôt le rêve et les chimères. Lorsqu'on s'y attend, on peut jouir de cette période sans y attacher une trop grande importance.

Les relations bâties au cours de ces périodes finissent par languir et deviennent vite un fardeau, particulièrement lorsqu'un des partenaires s'acharne à réaliser l'impossible.
Les relations amoureuses du premier croissant peuvent être critiquées par les gens qui vous entourent, surtout ceux qui ne se trouvaient pas là au début. Cela n'entrave en rien l'harmonie ou la continuation de la relation, mais avec ce genre de début difficile, celle-ci deviendra rapidement plus forte...ou s'étiolera. Les couples qui arrivent à surmonter les critiques acerbes de leur entourage forment souvent des relations durables basées sur la loyauté et l'amitié, en plus de l'amour qui les avait réunis initialement.

 

 

 

 

LE PREMIER QUARTIER
Cette troisième phase de la lunaison scintille de bonne volonté. C'est le temps où l'on construit sur les relations que l'on a déjà, de peur de les voir s'écrouler. On ressent le besoin de se rassurer.

On ménage ses arrières, mais on guette ses avants.
Les relations amoureuses qui commencent à cette période se poursuivront souvent toute le vie.

Dans d'autres cas, il peut arriver durant cette période qu'un beau matin, on se retrouve seul dans son lit, sans pour autant se sentir lésé. L'amour est terminé, sans drame. Ce n'est plus qu'un souvenir embarrassant pour les uns, charmant pour les autres.

Par contre, les sentiments qui résistent à cette phase sont nés entre deux personnes qui ont la volonté de bâtir quelque chose ensemble. Les effets de la Lune servent aussi de lien ou d'élément catalyseur pour mettre en relation des êtres qui ne se cherchaient pas.

 

 

 

 

 

 

LA PREMIERE LUNE GIBBEUSE
(Entre le 1er quartier et la Pleine Lune et entre la PleineLune et le dernier quartier)
Durant cette phase qui précède la Pleine lune, les rapports entre les êtres sont prometteurs, et ce, à tous les niveaux. Nous avons fréquemment l'impression que notre intelligence s'aiguise et que nous sommes plus en mesure de faire des liens entre les idées et les concepts. Attention, le mot clé est "impression". Celle-ci est parfois fausse ou pas aussi fantastique qu'on le croyait au départ.
Les relations amoureuses sont particulièrement favorisées durant les 4 journées qui précèdent la Pleine Lune.

Cette phase est propice à la rencontre d'un grand amour, qui se bâtit sur l'acceptation totale de l'autre. Ce n'est pas une question d'âge mais d'influence qui permet aux âmes soeurs de se rencontrer ici-bas.

Les jeunes couples pourront jouir d'une famille unie basée sur l'harmonie et le travail d'équipe.


 

 

 

 

LA SECONDE LUNE GIBBEUSE
Cette phase qui suit la Pleine Lune apporte une influence chargée parfois d'agressivité.

Elle fait ressortir le côté intolérant, fanatique ou obstiné de la majorité des personnes.

Des personnes qui, d'ordinaire, sont calmes peuvent subitement faire preuve d'un entêtement qui met en péril leurs rapports avec les autres.
Les relations amoureuses sont curieusement plus stables qu'au cours des autres phases, surtout si elles débutent à ce moment-là. Par contre, c'est souvent le fait de bien des compromis plutôt que le fruit d'un amour harmonieux.

C'est le type d'union de convenance qui satisfait les besoins primaires, mais qui ne crée pas de feux d'artifice ni de passion. Dans les couples qui se forment durant cette phase, on peut remarquer qu'un des partenaires subjugue l'autre.

C'est une période ainsi idéale pour consolider l'acquis des couples déjà formés, mais à risque pour les "débutants".

 

 

 

LE DERNIER QUARTIER
C'est souvent une période d'introspection, de repli sur soi. Les gens profitent de cette phase pour s'auto-analyser. C'est un temps de remise en question. Un des bons côtés de cette phase est qu'elle est propice à se libérer de certaine dépendance, même affective, en raison de ce courant de dualité qui permet de jeter un regard différent sur notre existence.
Les relations amoureuses s'avèrent rares à cette période. Les gens sont plus occupés par eux-mêmes et ne consacrent que très peu de temps aux autres. On dirait que cette phase masque les sentiments amoureux. C'est un temps de rupture pour ceux qui se rendent compte qu'il se sont trompés.

Les couples qui survivent à cette introspection forment alors une union résistante.

 

 

 

 

 

LA VIEILLE LUNE OU LE DERNIER CROISSANT
C'est la période idéale pour réparer les problèmes qui sont survenus depuis la Pleine Lune.

C'est une phase de détente. La critique devient positive, constructive, et lorsque l'on analyse la situation, c'est pour mieux la comprendre. C'est un temps de renouveau.
Les relations amoureuses permettent de se construire sur une relation déjà établie.

C'est la période qui précède les grandes décisions, c'est le temps d'arrêt ou l'on apprend à accepter l'autre sans condition.

Tomber amoureux durant cette phase équivaut à se laisser berner par le miroir aux alouettes qui donne un beau reflet, mais pas une image exacte de la réalité. On devient amoureux de l'amour, et non de son partenaire. Cela se termine avec des regrets pour ce qui aurait pu être possible, et non pas face à l'autre.


 

840541

 

 

LA PLEINE LUNE
Au contraire de ce qu'on pourrait croire, la Pleine Lune n'a pas toujours une influence positive sur le plan des relations. Il arrive fréquemment qu'elle introduise la confusion dans des situations pourtant simples. C'est une période où les personnes veulent démontrer leur puissance. Les liens qui se nouent à cette période sont très résistants parce qu'ils sont rares.
Les relations amoureuses sont étrangement ambiguës lorsqu'elles débutent au cours de la Pleine Lune.

Les couples se querellent, mais ils restent ensemble. Ce phénomène est dû en partie au fait que les deux partenaires ont des attentes très grandes de part et d'autre. Ils s'attentent à voir réaliser leurs désirs et, souvent, ils veulent que cela se produisent tout de suite.

Par contre, les liens amoureux formés durant cette phase sont résistants parce que les sentiments sont très puissants. Dans certains cas, ils donnent l'impression d'être plus forts que tout.

Lorsque l'on a la chance de vivre une relation de ce genre, les petits accrocs semblent un faible prix à payer.

 

 

 

phase-lunaire.jpg

Publié dans Mon Grimoire magique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Luna 16/12/2016 19:50

Bonsoir une relation qui s'est formée 1 jour avant la Nouvelle Lunde c'est la vieille lune/dernier croissant donc?
Et si on débute une relation amoureuse (en étant déjà amoureux avant) c'est cette interprétation : "Les relations amoureuses permettent de se construire sur une relation déjà établie. " qu'il faut choisir ou "Tomber amoureux durant cette phase équivaut à se laisser berner par le miroir aux alouettes qui donne un beau reflet, mais pas une image exacte de la réalité. On devient amoureux de l'amour, et non de son partenaire. Cela se termine avec des regrets pour ce qui aurait pu être possible, et non pas face à l'autre. "
Merci d'avance je ne connaissais que les 4 phases classiques mais pas les autres je suis un peu perdue du coup

Emmabelle 17/12/2016 22:24

Coucou Luna :)

Ne vous basez pas sur ces significations. Vivez votre histoire sans vous prendre la tête sinon vous finirez inconsciemment par vous dire que votre relation est mal partie et pourriez involontaire tout faire capoter. Et si jamais ça devait se terminer et bien vous pourrez vous dire qu'elle s'était formée à un mauvais moment et ne pouvait pas durer !

Je vous souhaite une bonne fin de soirée et merci pour votre visite ;-)

Maria-Lina 27/08/2013 13:28


On peut dire que la lune influence beaucoup... Tout plein de gros bisous tout doux!!!

Emmabelle 27/08/2013 21:14



Coucou ma jolie Maria-Lina :)


Comme tu dis ! C'est vrai que la Lune a beaucoup d'influences sur un tas de choses


Des bises étoilées pour une bonne et douce nuit ma chère amie